DISCURSO. HOMENAJE A LOS GUERRILLEROS 2017 [DISCURSO EN FRANCÉS] 

Tout d’abord je tiens à saluer les autorités civiles et militaires ici présentes et à remercier le Président de l’Amicale des Anciens Guérilleros en France et FFI, Henri Fareny, ainsi que le maire de Prayols, Francis Laguerre, d’avoir invité la Gavilla Verde à participer à cette cérémonie qui rend hommage aux guérilleros espagnols pour leur lutte dans la libération de la France. Pour notre association, c’est un honneur d’être ici aujourd’hui.

Au nom de la municipalité de Santa Cruz de Moya, je veux aussi adresser au village jumelé de Prayols nos salutations cordiales et affectueuses.

Aujourd’hui même, à Santa Cruz de Moya une cérémonie a lieu en hommage à la romancière Dulce Chacon trop tôt décédée. Elle est l’auteur du célèbre roman « La voix endormie ». Elle était venue à Santa Cruz de Moya se documenter sur les guérilléros hommes et femmes, afin de romancer toutes ces connaissances dans son œuvre. C’est ainsi qu’elle a pu donner vie à de nombreuses personnes qui n’ont pu exprimer leurs idées et leurs principes. Ce roman a permis à bien des lecteurs d’Espagne et d’ailleurs, de prendre conscience d’une histoire honteusement passée sous silence.

Depuis son décès, la Gavilla Verde organise tous les ans un concours littéraire qui porte son nom. Les nouvelles qui concourent doivent puiser leur inspiration dans la 2ème République, la guerre d’Espagne, l’après-guerre et l’action des guérilléros, le tout dans le monde rural. Il nous semble qu’organiser ce concours est une belle façon d’honorer sa mémoire. C’est aujourd’hui la onzième remise des prix.

Par ailleurs je voudrais faire remarquer qu’en Europe, en ce moment, le néolibéralisme le plus agressif s’étend et le découragement gagne les citoyens progressistes. Il convient donc plus que jamais de porter nos regards vers nos guérilléros, leurs points d’appui et agents de liaison, eux qui ont lutté et donné leur vie pour des idéaux et les principes fondateurs de la 2ème République espagnole. Leur sacrifice individuel est mû par le souhait que les gouvernements démocratiques protègent les libertés collectives tout autant que le droit des peuples à décider.

Que les citoyens soient traités à égalité, sans différence de genre, de race, de croyances, a été et reste une valeur qu’il faut défendre sans relâche, car c’est ainsi que les sociétés évoluent. C’est ce que eux ont fait !.

A travers cet hommage accordons notre reconnaissance au courage et au sacrifice de nos héros d’alors et recueillons l’héritage qu’ils nous ont laissé grâce à leur exemple, et transmettons-le aux jeunes générations, afin de construire un monde meilleur plus humain.

En tant qu’association mémorielle, nous avons de nombreux points communs avec d’autres associations du sud de la France et d’autres régions d’Espagne. A la Gavilla Verde nous souhaitons que les associations de Mémoire historique participent le plus étroitement possible, à des activités communes de part et d’autre de la frontière.

Quant à nous, nous continuerons à organiser les Rencontres et l’hommage aux guérilléros espagnols à Santa Cruz de Moya, et comme tous les ans, nous vous invitons à venir y participer.

Malheureusement les témoins ont presque totalement disparu.

Aujourd’hui est venu le temps de l’Histoire avec un H majuscule.

Descargar en formato PDF